Prairie Mellifère


La parcelle de 2800 m² environ sur laquelle nous avons implanté la serre pédagogique est actuellement une friche que le gestionnaire du site se contente de tondre 3 à 4 fois par an.

prairie-seche-agr

Nous avions dés le début de notre partenariat avec la Maison de la Biodiversité émis l’idée de réaliser un espace mellifère, sans le formuler plus avant… Depuis la création de la « serre aux abeillles » et des animations pédagogiques à cet endroit (voir sujets, galeries… ) le lieu en devenait évident. Et son utilité bien davantage.

Outre bien sur, l’intérêt pour les colonies d’abeilles proches, la fonction d’animation et de valorisation du site se dessine à présent nettement :

pelouse-touffue-ag

Les scolaires et les visiteurs pourront y découvrir les «plantes qui font le miel » ; en y aménagent des sentiers de promenade qui faciliteront les observations, la prairie mellifère deviendra également un lieu de détente agréable aux sens ; permettre d'observer le comportement des abeilles lors du butinage, de la récolte du pollen et comprendre d’autant mieux les relations entre les plantes et les pollinisateurs.

Avez- vous remarqué que nous parlons de prairie mellifère et non de prairie fleurie?

La différence est importante, car en raison de l’actualité en faveur du sort des abeilles la prairie fleurie est devenue un concept qui s’est développé partout en France sans, la plupart du temps, aucune préoccupation écologique.

Sous un seul et unique modèle on voit fleurir partout les mêmes espèces végétales, sans aucune considération des sols et des climats, et c’est ainsi que la plupart d’entre elles ne fourniront ni nectar ni pollen aux abeilles… De simples « fleurissements » sans aucun intérêt pour les abeilles, mais en revanche, un bien réel pour les semenciers partenaires de ces opérations marketing, à en juger par le « fleurissement » de panneaux informatifs qui les accompagnent.

pelouse-seche-redNotre projet sera donc, nourricier pour les pollinisateurs, écologique en réunissant la flore mellifère typique des Alpes du sud, ainsi qu’informatif, ludique et agréable pour les visiteurs.

Nous pensons démarrer la mise en culture dés le début du printemps, et nos sommes ouverts à tout les conseils, appuis, dons, compétences et partenariat pour nous aider à mener ce projet à bien.

Formulaire contact

Mais cela vous a peut-être donné des envies pour chez vous !?

Alors il y a sur le sujet un site très sympa : (ici)